Catégories
Actu des luttes / Tracts et communiqués Revue de presse

16 juin : Versailles, Meulan, Mantes, etc. mobilisation réussie dans le 78

De l’action sur l’A13 dès 7 heures du matin, aux différentes initiatives devant les hôpitaux du département tout au long de la journée, en passant par le rassemblement devant l’ARS de Versailles à 9 h 30, la mobilisation a été au rendez-vous avec les soignant·es mais aussi d’autres secteurs d’activité (éducation, énergie, etc.).

Banderole sur l’A13 déployée le 16 juin sur l’A13

Restons mobilisé·es, sans rapport de force, le pouvoir a la mémoire courte, cette journée du 16 juin ne doit pas rester sans lendemain…

Rassemblement devant l’ARS de Versailles
Rassemblement devant l’ARS de Versailles
Rassemblement devant l’ARS de Versailles
Rassemblement devant l’ARS de Versailles
Rassemblement Mantes-la-Jolie (école d’infirmièr·es)

Sur Meulan à 14h30 : Hôpital Social pas de retour à l’anormal !

Un rassemblement devant l’entrée de l’hôpital, CGT, CFDT, FO, Cftc, des sans-papier, le collectif de luttes des Mureaux.
Les syndicats de l’hôpital ont encadré l’action, avec une distribution de médailles en carton… Soit plusieurs dizaines de personnes rassemblées pour écouter notamment le texte/pétition, du collectif de luttes des Mureaux, rédigé collaborativement…
Solidaires 78 est intervenu avec une rappel des manifestations contre les violences policières, le contexte n’étant pas à applaudir la police, ni  le maintien des méthodes d’étranglement, ni le projet d’équipement généralisé des pandores avec des pistolets électriques…Dans la perspective de retrouver une union des syndicats, des collectifs des usagers, pour défendre les hôpitaux de proximité nous avons alerté sur l’avenir incertain du site de Meulan, nous avons revendiqué le retour de l’oncologie.
Nous avons dénoncé l’enfumage du Ségur de la santé et de sa comtesse ressuscitée.

Rassemblement hôpital de Meulan

Hôpital de Mantes

Pas loin de 450 lors du cortège vers la psy Et l’Ehpad. Au Total on peut avancer les 500 participant·es… avec un très émouvant concert de klaxons des automobilistes et des bus saluant le cortège…

Rassemblement hôpital de Mantes

Article 78actu.fr

Hôpital de Poissy

Article à lire sur 78actu.fr

Rambouillet

Article sur 78actu.fr

Dans la manif parisienne
Dans la manif parisienne

Crédits Photos : Sud Santé 78, Sud éducation 78, Solidaires 78

Catégories
Actu des luttes / Tracts et communiqués Revue de presse

Rassemblement du 26 mai à la gare de Mantes-la-Jolie

Sur le site 78actu un article sur le rassemblement du 26 mai à la gare de Mantes-la-Jolie en soutien à nos camarades licenciés, dont Eric Bezou de Sud Rail Mantes-la-Jolie.

Yvelines. Soutien à Éric Bezou à la gare de Mantes-la-Jolie

Mardi dernier, une manifestation avait lieu à Mantes-la-Jolie (Yvelines) pour défendre Éric Bezou, syndicaliste Sud rail.

Le soleil brille sur la gare de Mantes-la-Jolie (Yvelines) en cette fin d’après-midi.

Ce mardi 26 mai, une cinquantaine de personnes est rassemblée devant le monument aux morts pour affirmer son soutien à Éric Bezou, le syndicaliste Sud rail menacé de licenciement par la direction de l’entreprise, une direction bien soutenue dans son action par le gouvernement et sa représentante, Muriel Penicaut, la ministre du travail.

Un système sonore a été installé, les témoignages se succèdent au micro. Parmi eux, il y a celui de Linda Zerhdy, une cheminote de Rambouillet, ancienne déléguée du personnel Sud rail. Elle a longtemps travaillé sur la ligne dite PRG, Rambouillet ? Montparnasse, Montparnasse Mantes-la-Jolie et Montparnasse-Dreux et est venue spécialement ce mardi soutenir Éric Bezou.

Pour lire la suite…

Catégories
Actu des luttes / Tracts et communiqués Revue de presse

Mantes-la-Jolie. Un rassemblement contre les licenciements post-déconfinement (Presse)

Sur le site 78actu un article annonçant le rassemblement du 26 mai à la gare de Mantes-la-Jolie en soutien à nos camarades licenciés, dont Eric Bezou de Sud Rail.

Le déconfinement s’accompagne d’une inflation de procédures disciplinaires contre des délégués dans les entreprises, selon l’Assemblée de lutte du Mantois. L’une de ces procédures concerne le cheminot mantais Eric Bezou. L’Assemblée, dont il est membre, est née de la contestation de la réforme des retraites. Elle rappelle que « mi-mars, le pouvoir sempressa de faire passer en force, par le 49.3, sa loi de destruction des retraites plutôt que de protéger le pays de larrivée de l’épidémie ».

Le collectif organise un rassemblement devant la gare de Mantes mardi 26 mai à 17 h « pour permettre aux salariés et habitants de manifester leur soutien » à Eric Bezou et aux autres, car il n’est pas le seul : « À Paris-Est, cinq militants sont menacés de sanction, voire de licenciement, pour faits de grève. La RATP relance les conseils de discipline… tout en interdisant les réunions syndicales ! »

Tous les empêcheurs de déconfiner en rond seraient exposés :

Lire la suite…