Catégories
Actu Solidaires 78 Éducation En grève ! Santé-Social

Dans les Yvelines, une classe en lutte, épisode n° 24


Au sommaire : Mantois, Rambouillet, Versailles, Freneuse,
Santé-social, éducation, grève…


Petit tour d’horizon des mobilisations sociales dans le département… Liste forcément non-exhaustive, n’hésitez pas à nous transmettre vos infos à solidaires78@wanadoo.fr


Source : 78actu.fr
Source : 78actu.fr

Grève à l’éducation nationale : c’est historique !

Catégories
Agenda militant Éducation En grève !

18 / 20 / 27 janvier – l’éducation mobilisée dans le Mantois : on continue, rejoignez-nous !

Tract de l’AG éducation du 13 janvier à destination des travailleurs de l’éducation du Mantois
Contact : ag13janvier@asselma.eu

Nous, personnels grévistes du bassin de Mantes-la-Jolie, enseignants, accompagnantes d’élèves en situation de handicap, professeurs des écoles, titulaires et contractuels, de 26 écoles, collèges et lycées différents, réunis en Assemblée Générale le 13 janvier 2022, faisons les constats suivants :

  • les effectifs d’élèves par classe ne font qu’augmenter à mesure que des classes et des postes sont supprimés ;
  • faute d’investissements, les locaux sont dégradés et inadaptés à enseigner et apprendre dans de bonnes conditions : chauffage défectueux, fenêtres à l’ouverture aléatoire, toilettes insalubres, travaux qui ne prennent pas en compte les besoins pédagogiques élémentaires…
  • la médecine scolaire est abandonnée : le ministère ne s’est jamais appuyé sérieusement sur les médecins, infirmiers et infirmières scolaires pour la gestion de la crise sanitaire dans les établissements. Il aurait fallu recruter massivement ces personnels et mettre en place une véritable médecine du travail pour les personnels ;
  • les protocoles sanitaires annoncés la veille pour le lendemain, par les médias parfois payants et contradictoires entre les médias et les circulaires officielles, disparates en fonction des établissements, sans moyens pérennes associés… ;
  • dans certains établissements, nous avons même reçus des autotests périmés, et nous ne disposons que de masques en tissus lavables non protecteurs, ni pour nous ni pour les élèves, au bout de 2 ans de pandémie… ;
  • le discours médiatique du ministre dégouline de mépris envers la communauté éducative en plus d’être souvent mensonger, et cherche à attiser les tensions entre travailleurs et parents, bien loin d’une attitude de respect, d’écoute, de protection, de bienveillance et de confiance que nous appliquons nous-mêmes au quotidien ;
  • une partie significative et croissante des travailleurs de l’éducation sont sous un statut précaire de contractuel, mal payés, mal considérés, méprisés et oubliés ne serait-ce que pour recevoir des masques et des tests ;
  • il est honteux de faire remplacer les professeurs malades par des retraités, des étudiants, des « mères de famille », alors qu’on manque cruellement de titulaires pour que chaque élève puisse avoir une scolarité normale ;
  • l’impact psychologique sur les enfants de la pandémie, des confinements, des tests à répétition, et même d’une école qui devient de plus en plus difficile à vivre et stressante pour les élèves n’est jamais évalué et pris au sérieux ;
  • face à une école qui suscite chez les élèves des phobies, des décrochages, des désillusions et des inégalités grandissantes, rien d’adapté ni de bienveillant n’est mis en place, si ce n’est une orientation-sélection rapide vers des filières courtes professionnalisantes qui déboucheront sur les emplois les plus précaires ;
  • l’inclusion scolaire des élèves en situation de handicap n’est qu’un effet de discours : pas de formation pour les enseignants, des effectifs qui ne prennent pas en compte les spécificités des élèves, des personnels précaires sans perspective de carrière pour l’assurer et incidemment des enfants maltraités…
  • un point d’indice et donc des salaires gelés dans la fonction publique depuis si longtemps, et une fausse revalorisation sous forme de prime qui n’est pas applicable à tous les personnels !

En conséquence nous exigeons que le service public d’éducation soit doté à hauteur des besoins réels de la population :

  • 20 élèves par classe maximum pour enseigner et apprendre dans de bonnes conditions et permettre notamment une vraie inclusion des élèves à besoins particuliers
  • le recrutement massif de personnel titulaire par l’ouverture de place aux concours et la titularisation de tous les contractuels
  • l’augmentation du point d’indice pour augmenter d’au moins 20 % les salaires de tous les personnels
  • un véritable statut de fonctionnaire pour les surveillants et les accompagnantes d’élèves en situation de handicap
  • un accueil dans des locaux décents qui donnent la possibilité de travailler et d’étudier

Pour porter ce message et pour gagner, nous appelons à

  • une Assemblée générale de préparation le mardi 18 janvier à 17h à la Librairie
    La Nouvelle Réserve à Limay
  • une retraite aux flambeaux le jeudi 20 janvier à 18h au départ de la gare de
    Mantes-la-Jolie direction la mairie
    rejoindre par la grève et la manifestation la mobilisation interprofessionnelle du
    27 janvier à partir de 10h30 à la mairie de Mantes-la-Jolie

Catégories
Actu Solidaires 78 En grève ! Transport

Grève des bus à Kéolis

Il était temps de réagir et de nous faire entendre.

Nous avons été entendu mais nous restons vigilants.

L’intersyndicale UST/SUD, CFDT et UNSA de Kéolis Seine et Oise EST (plus de 330 salariés) a engagé le mouvement de grève le 10 janvier 2022 pour obtenir des avancées dans le cadre du transfert des deux dépôts d’Ecquevilly et de Carrière sous Poissy précédemment Transdev (Cf. tract).

Le 10 et le 11 janvier, 100% des salariés du dépôt d’Equevilly et 95% de celui de Carrière sous Poissy ont fait grève ce qui a paralysé la circulation des bus dans les secteurs de Poissy, Carrières Sous Poissy, Ecquevilly et les Mureaux.

Le 11 janvier, la direction acceptant plusieurs revendications et s’engageant à négocier sur les autres, un accord a été signé. Ce qui a entraîné la levée du préavis de grève et la reprise du travail.

Toutefois fois l’intersyndicale se réserve le droit de reprendre le mouvement social a tout moment dans le cas où les engagements pris par la direction se seront pas respectés.

Source : 78actu.fr
Catégories
Actu Solidaires 78 Éducation En grève ! Transport

Dans les Yvelines, une classe en lutte, épisode n° 23


Au sommaire : Chanteloup, Gargenville, Jouars-Pontchartrain, Poissy, Les Mureaux, Mantes-laJolie,
Transport, éducation, grève…


Petit tour d’horizon des mobilisations sociales dans le département… Liste forcément non-exhaustive, n’hésitez pas à nous transmettre vos infos à solidaires78@wanadoo.fr


Source : 78actu.fr
Source : 78actu.fr
Source : 78actu.fr
Source : 78actu.fr
Source : 78actu.fr

Source : 78actu.fr
Catégories
Actu Solidaires 78 En grève ! Santé-Social

11 janvier : mobilisation à l’ESAT COTRA à Fontenay le Fleury

Mobilisation des collègues de L’ESAT COTRA à Fontenay le Fleury. Rassemblement animé, dynamique et déterminé à obtenir satisfaction sur nos revendications, à savoir les 183€ pour toutes et tous en attendant les 400€, du personnel et des places d’accueil à la hauteur des besoins.

Le médico-social ne lâche rien.

Merci à nos camarades de SUD Culture d’être venus soutenir cette mobilisation. A charge de revanche

Catégories
Actu Solidaires 78 En grève !

27 janvier Journée nationale interprofessionnelle de grève et manifestations pour l’augmentation des salaires, pensions et minima sociaux

Pour l’Union syndicale Solidaires, cette journée du 27 janvier s’inscrit pleinement dans le cadre de notre campagne pour l’augmentation des salaires (campagne Solidaires à retrouver ICI)

Visuels Solidaires pour cette mobilisation

Retrouvez nos visuels ICI

Le Préavis de grève spécifique déposé pour la Fonction publique par Solidaires Fonction publique

A télécharger ICI

Voir également le préavis déposé par SUD Collectivités territoriales, ICI

L’appel intersyndical interpro. “Salaires : le 27 janvier, l’heure est désormais à la mobilisation de toutes et tous !”

Le tract intersyndical Fonction publique

Tract Solidaires dans le cadre de notre “CAMPAGNE URGENCE SALAIRES SOLIDAIRES !”

SALAIRES : Toutes les raisons de lutter

Depuis plusieurs mois, partout c’est le constat d’une augmentation des dépenses courantes, énergie, carburant, prix alimentaires… tandis que les salaires, minimas sociaux et pensions ne suivent pas, voire ont largement décroché !

L’inflation de 2,8% s’installe et enfle, tandis que le patronat distribue au mieux des miettes dans les NAO (Négociations Annuelles Obligatoires), et que le gouvernement n’a toujours pas réévalué le point d’indice dans la fonction publique depuis plus de 10 ans et propose une augmentation du SMIC de 0,9 % ! (elle serait de 25% en Allemagne !). Les mesurettes annoncées, 100 euros au chèque énergie, l’indemnité inflation de 100 euros, le gel du prix du gaz, restent largement insuffisantes, ponctuelles et ne compensent pas ce décrochage.

C’est le SMIC qu’il faut réévaluer de manière significative, les salaires, les pensions, les minima sociaux qu’il faut augmenter et le point d’indice qu’il faut dégeler ! La crise Covid, le ralentissement de la production mondiale ont bon dos ! Plus personne ne parle des choix politiques faits en termes de répartition des richesses.

Sous l’ère Macron, 5 % des ménages les plus modestes (ceux qui vivent avec moins de 800 euros par mois) ont perdu jusqu’à 0,5 % de pouvoir d’achat. (chiffres de l’étude de l’institut indépendant des politiques publiques novembre 2021). Les mesures de ce gouvernement ont favorisé les détenteurs du capital, les plus riches.

Et le maintien coûte que coûte de la réforme de l’assurance chômage aggravera la
paupérisation des plus précaires.

Pendant ce temps-là, c’est pas loin de 51 milliards qui ont été versés en dividendes pendant la pandémie, tandis que les scandales sur la fraude fiscale continuent !

La colère monte partout, les luttes et les grèves, avec des revendications principales sur les salaires ont fleuri partout sur le territoire : dans les entreprises du commerce (Leroy Merlin, Décathlon, Labeyrie..), de l’industrie, la chimie (Bergams, Sanofi), le transport (Transdev), à la SNCF, mais aussi les luttes qui persistent dans l’éducation (AESH, AED, animation périscolaire), dans le secteur associatif, la santé, le social…

Il s’agit maintenant de les faire converger, de les faire croître pour inverser le rapport de force ! Solidaires appelle à faire campagne dans tous les secteurs et à décliner s’appuyer sur ces revendications pour construire les mobilisations :

- un SMIC à 1 700 euros net
- des augmentations de salaires, pensions, minima sociaux de 400 euros
- un écart de salaires de 1 à 5 (entre les plus bas et plus hauts salaires dans les
entreprises, administrations)
- le RSA pour les moins de 25 ans

Solidaires, travaille à tous les niveaux intersyndicalement à la construction de la mobilisation afin d’arracher au gouvernement et au patronat le juste partage des richesses. Nous appelons avec la CGT, FO et la FSU à la grève interprofessionnelle le jeudi 27 janvier !

Le Tract de Solidaires Fonction publique

Documents à télécharger

17_12_21_-_cp_intersyndical tract2 Salaires toutes les raisons de lutter 17 dec 2021-version appel 27 janvier préavis 27 janvier 2022 fp

Catégories
Actu Solidaires 78 Éducation En grève !

L’heure est à la grève : toutes et tous en grève le 13 janvier ! AG et rassemblements pour construire la grève reconductible !

SUD éducation 78 appelle à tenir partout des Assemblées Générales pour discuter des actions à mener et de la reconduction du mouvement : dans les établissements scolaires, par bassin… Nous tiendrons au courant sur cette page des différentes AG dont nous avons connaissance

Les AG et rassemblements dans le 78 :

  • Assemblée générale de grévistes à Limay à 10h, librairie La Nouvelle Réserve, 5 rue du Maréchal Foch : décidons ensemble des actions de la journée et des suites du mouvement
  • Rassemblement à la préfecture des Yvelines à Versailles à 11h, 1 Rue Jean Houdon
  • … faites nous suivre les informations si des AG ou autres étaient prévues dans votre secteur !

Les conditions d’accueil des élèves et de travail des personnels sont inacceptables : Blanquer n’a pas mis en œuvre les moyens nécessaires pour faire face à la crise sanitaire. Dans de très nombreux endroits, les personnels ne sont pas remplacés en dépit des annonces indignes de recours à des étudiant·es, des retraité·es et même des parents d’élèves. Les absences des élèves par dizaines dans les écoles et par centaines dans les collèges et les lycées mettent au jour l’intensité de la circulation du virus en milieu scolaire. Le nouveau protocole fait peser tout le poids du contrôle du parcours de dépistage et d’isolement sur les personnels, déjà épuisés par la situation, et sur les familles.

Le nouveau protocole sanitaire est inapplicable et insuffisamment protecteur. Les conditions de travail se dégradent partout, en particulier pour les directeurs et directrices d’écoles, mais aussi les AED et AESH qui se retrouvent en première ligne.

L’heure est à la grève ! Le ministère doit entendre raison : il doit recruter massivement des personnels pour effectuer les remplacements, distribuer des protections individuelles (masques chirurgicaux et FFP2), acquérir sur budget d’État des capteurs de CO2 et des purificateurs d’air, renoncer aux allègements successifs du protocole mis en oeuvre depuis fin novembre, et annoncer un plan d’urgence pour l’Éducation pour faire face de manière durable à la crise sanitaire et compenser les inégalités qui se sont accrues pendant le confinement.

Pour obtenir satisfaction, il faut construire le rapport de force !

SUD éducation appelle les personnels, du premier et du second degré, à se mettre massivement en grève le 13 janvier. SUD éducation soutient également les initiatives prévues toute la semaine prochaine, et notamment les appels à la grève prévues localement dès le 11 janvier. Toutes les initiatives doivent servir de point d’appui pour construire un mouvement reconductible massif.

SUD éducation portera dans l’intersyndicale de ce soir le mandat d’un appel à la grève pour l’ensemble de l’éducation nationale.

Déclaration d’intention de grève du 1er degré : https://www.sudeducation.org/11280-2/

Voir en ligne : Appel intersyndical à la grève

P.-S.

Pour télécharger le communiqué de SUD éducation : https://www.sudeducation.org/wp-content/uploads/2022/01/2022-01-07-Lheure-est-a-la-greve-toutes-et-tous-en-greve-le-13-janvier-Construisons-la-greve-reconductible-.pdf

Pour télécharger le communiqué intersyndical : https://www.sudeducation.org/communiques/en-greve-et-dans-laction-jeudi-13-janvier-face-a-la-crise-sanitaire-respecter-les-personnels-donner-a-lecole-les-moyens-de-fonctionner/

Catégories
Actu Solidaires 78 En grève ! Santé-Social

Santé, social, médicosocial en grève le 11 janvier !

Suite au succès des mouvements du 4 et 7 décembre, nous ne lâchons rien et continuons le combat Pour défendre notre système de soins, nos conditions de travail et des revalorisations salariales pour toutes et tous !
Depuis mars 2020 les hôpitaux n’ont pas plus de personnel ni plus de moyens…
LES FERMETURES DE SERVICES ET DE LITS se sont
poursuivies (5758 en 2020). 1 million d’interventions chirurgicales
ont été déprogrammées depuis 18 mois.
Les établissements sociaux et médico-sociaux, pourtant en première ligne également face à cette crise sanitaire qui touche plus cruellement encore les plus fragiles et les plus démuni es,
n’ont pas vu non plus leur situation s’améliorer, bien au contraire.

Rassemblement à FONTENAY-LE FLEURY (78) de 12h à 14h30
Rond-point avenue de la République D11 / côte de la Batterie D127, entre l’ESAT COTRA et le SUPER U, à 5 mn à pied de la gare de Fontenay
ou
Manifestation à PARIS PORT-ROYAL à partir de 13h00