Catégories
Finances publiques

Finances publiques : Vous n’aurez rien d’autre que du mépris !

20 ans ! 20 ans que nous perdons du pouvoir d’achat.
Alors même que notre utilité est reconnue.
Alors même que notre technicité est souvent louée voire vantée dès que le DG s’adresse à nous.
Alors même que les usagers et les usagères nous classent toujours dans les services publics de qualité…
Aucune reconnaissance, pas la moindre augmentation !
Point d’indice toujours gelé, régime indemnitaire inchangé, et des cotisations sociales qui augmentent régulièrement.

Le chiffre en bas de la fiche de paye en berne !

Depuis 2010, le point d’indice est gelé. La hausse des prix avoisine les 17 % entre 2010 et 2022. En 2018, le salaire net moyen dans la FPE s’élève à 2573 euros par mois, en baisse de 1,2 % par rapport à 2017

On se moque de nous !

La proposition de l’indemnité télétravail de 10 euros mensuelle, des miettes, tout au plus un pourboire !
Et comme la générosité gouvernementale est outrancière, cette indemnité est soumise à condition : au moins 35 jours de télétravail dans l’année versée en une seule fois .

Ces 10 euros sont une provocation voire une insulte !
Ils traduisent toute la considération de ce gouvernement envers les fonctionnaires !

STOP AU MÉPRIS
Les Fonctionnaires, les personnels de la DGFiP, ne font pas l’aumône !

Solidaires Finances Publiques exige la reconnaissance des qualifications et la haute technicité reconnues par l’ensemble des usagers de la DGFiP.

URGENCE À UNE VERITABLE REVALORISATION SALARIALE !

Revalorisation significative du point d’indice.
Revalorisation des régimes indemnitaires pour toutes et tous par :

  • l’abondement de 20 points d’ACF par an pour l’ensemble de personnels de la DGFIP, soit environ 90€ par mois
  • la revalorisation de l’IMT à 200€ par mois
  • versement une indemnisation compensatrice de 50 euros par mois revalorisée tous les ans pour les télétravailleurs et télétravailleuses.

Vous n’aurez rien d’autre que du mépris !

Catégories
Actu Solidaires 78 Finances publiques

10 mai : en télétravail ou en présentiel, journée de grève DGFiP

Soutien des fédérations des Finances à la journée de grève DGFiP du 10 mai

Les fédérations des finances Solidaires, CGT, FO, CFDT et CFTC soutiennent pleinement la journée de grève nationale des agents des Finances Publiques le lundi 10 mai.

Ce 10 mai l’intersyndicale DGFiP, Solidaires, CGT, FO, CFDT/CFTC appelle l’ensemble des personnels (en télétravail ou en présentiel) à se mettre en grève et manifester leur ras le bol face à leur administration qui continue de restructurer, démembrer, amputer, atomiser missions et structures comme si rien ne s’était produit depuis un an.

Face à la pandémie et à ses conséquences humaines, sociales et économiques, le gouvernement et Bercy ont su pourtant recourir aux qualifications, à l’expérience et à la conscience professionnelles des agents, rappelant l’importance du service public en général et en son sein la place de la DGFiP.
Rien que le bilan de cette situation exceptionnelle, situation qui perdure aujourd’hui, aurait dû inviter les pouvoirs publics et administratifs à revoir leur copie dévastatrice.
Pourtant la DGFiP, non seulement démantèle les services, mais elle détruit plus encore les repères des agents et des usagers, méprisant l’investissement des uns réduits à n’être que des variables d’ajustement budgétaires, ignorant les besoins des autres bien loin d’un service virtuel sans contact humain ajoutant ainsi un peu plus d’angoisse dans cette période.

Plus que jamais, les missions de service public de la DGFiP démontrent leur utilité au service de l’intérêt général. C’est le moment pour réaffirmer les besoins de ce service public.

Le 10 mai est l’occasion pour exiger pour la DGFiP et ses agents :

  • des implantations de proximité qui soient des services de plein exercice assumant leurs missions de service public ;
  • des moyens humains et budgétaires pour exercer leurs missions essentielles au fonctionnement de l’État ;
  • des conditions de travail respectueuses des personnels ;
  • la juste reconnaissance des engagements professionnels des agents en termes de droits, de garanties et de pouvoir d’achat.

Cette journée de grève ne concerne pas que la DGFiP et ses personnels. Elle concerne bel et bien l’intérêt général et le maintien d’une république démocratique et sociale fondée sur l’impôt, outil de redistribution des richesses, et sur le contrôle du bon usage des deniers publics ainsi collectés.
Cette journée raisonne dans tout le ministère, pas une seule direction n’est aujourd’hui épargnée par le jeu de massacre qui consiste à démanteler le contenu des missions, à diluer ces dernières, à les rendre non opérationnelles, en réduisant de façon drastique les effectifs et les moyens.

Dans la situation sanitaire actuelle, Bercy et ses directions sont tout particulièrement au cœur de la bataille, de la relance au financement de l’action publique et contribuent à ce que la société ne s’effondre pas.

Catégories
Actu Solidaires 78 Finances publiques

Solidaires Finances publiques, en grève le 10 mai

10 mai : toutes et tous en grève !

L’intersyndicale nationale DGFIP plus unie et soudée que jamais, appelle l’ensemble des personnels de la DGFIP, que l’on soit en télétravail ou en présentiel,  à être en grève le 10 mai prochain.

La destruction de notre administration, de nos missions, de nos emplois, de nos droits et garanties, de notre action sociale n’est pas une fatalité. D’autres choix sont possibles !

La déterioration de nos conditions de travail n’est pas une fatalité, d’autres choix sont possibles !

La baisse constante de notre rémunération n’est pas une fatalité, d’autres choix sont possibles !

Tu trouveras ci-dessous nos 50 propositions, solutions pour la DGFIP ! Ces revendications sont accessibles à une condition : la construction du rapport de force !

Le 10 mai doit être la première étape de la construction de ce rapport de force. Plus que jamais que l’on soit en télétravail ou en présentiel faisons nous entendre ce jour là pour pouvoir obtenir ces 50 revendications !

Le jeudi 6 mai de 12h15 à 13h30 rejoins l’Heure Méridienne d’Information Nationale en vidéo (lien suivra)

Le lien vers la plateforme revendicative

Le lien vers les tracts thématiques de Solidaires Finances Publiques

Le lien vers les tracts intersyndicaux

Toutes et tous à Nantes au Rassemblement à Cambronne à partir de 9h30.

Le 10 mai toutes et tous en grève !

10 mai 2021
Catégories
Actu Solidaires 78 Finances publiques Vidéo

Rassemblement à Limay contre la fermeture de la Trésorerie

Plus d’une centaine de participant·es, habitant·es, syndicalistes (en particulier de Solidaires Finances publiques 78, Solidaires 78 et Sud éducation 78), élu·es pour ce premier rassemblement de lutte contre la fermeture de la trésorerie de Limay.



Une action réussie qui en appelle d’autres, à suivre !

Catégories
Actu Solidaires 78 Finances publiques

Solidaires Finances publiques 78 appelle au rassemblement à Limay le 10 avril contre la fermeture de la Trésorerie

L’État continue la destruction des services publics et est en train de fermer plusieurs trésoreries dans les Yvelines (Maule, Bonnières, Longnes, Conflans…) et celle de Limay est aussi dans le collimateur ! Dès la fin de cette année (2021), le recouvrement de l’impôt serait transféré à Mantes-la-Jolie pour une fermeture définitive de la trésorerie de Limay fin 2023 !

À Limay, la disparition de la trésorerie de canton aurait des effets désastreux sur l’ensemble de la population concernée en les obligeant à se rendre à l’Hôtel des Impôts de Mantes-la-Jolie ou à se contenter d’Internet pour faire leurs démarches à la condition qu’ils maîtrisent cet outil. Dans la réalité, la diminution des services publics pénalise toujours la vie des habitants au quotidien.

Alors, un collectif s’organise autour des habitants de la rive droite du canton pour combattre, dans un rassemblement le plus large possible, ce démantèlement annoncé. On connaît les effets néfastes qui n’épargneront personne, ni les communes rurales ni les semi-urbaines.

Samedi 10 avril 2021 à 10h Rassemblement devant la trésorerie, 40 rue Adrien Roelandt 78520 Limay

Catégories
Actu Solidaires 78 Finances publiques Luttes féministes

8 mars : en grève aux Finances publiques

Il reste encore beaucoup de chemin à parcourir… à la DGFIP aussi.


Quelques rappels : pour une administration à 59 % féminisée, en catégories C et B, les 2/3 des agents sont des agentes alors que chez les A +, la tendance est inversée (mois d’1/3 de femmes, plus de 2/3 d’hommes). Des carrières hachées essentiellement pour raisons familiales, des volumes de promotion interne en baisse alors que les femmes se tournent principalement vers elles pour dérouler leur carrière, des rémunérations inférieures à celles de leurs homologues masculins…, la DGFip, à l’instar du reste de la Fonction Publique, ne garantit pas une égalité de traitement. Et l’arrivée des lignes directrices de gestion relatives au parcours professionnel va encore compliquer l’évolution de la carrière des femmes qui souvent se consacrent à l’éducation des enfants avant de se présenter à un concours, une sélection ou une liste d’aptitude.
Le plan d’actions 2020-2021 de la DGFip en faveur de l’égalité professionnelle femmes-hommes ne présente pas de mesures permettant réellement d’avancer.


Solidaires Finances publiques invite, chacun et chacune, femmes et hommes, à s’inscrire dans les actions proposées en cette journée du 8 mars, à répondre au mot d’ordre de grève féministe, mais aussi tout le reste de l’année, au quotidien, par des changements de comportement sociétaux, familiaux et professionnels.


Femmes et hommes, nous sommes toutes et tous concerné·es !
Le 8 mars, c’est toute l’année !

Catégories
Actu Solidaires 78 Finances publiques

Sud Finances publiques 78 – Toujours plus de suppressions d’emplois

SUPPRESSION EMPLOIS

Les chiffres sont tombés :

à la DGFiP

-1800 emplois en 2021 !


soit plus que la moyenne des 4 dernières années,
soit 300 de plus que pour 2020 !!!

à la DDFiP Yvelines

-92 emplois


Répartition des emplois supprimés :
Inspecteur principal : +1
Inspecteur divisionnaire Hors Classe : – 5
Inspecteur divisionnaire classe normale : -2
Inspecteur : -4
Contrôleur : -30
Agent : -52
soit 92 suppressions au PLF 2021 dont transferts et redéploiements : -34

La déclinaison locale au CTL emploi du 12 janvier 2021

MOBILISONS-NOUS

Vous pouvez nous contacter sur l’adresse mail suivante :
solidairesfinancespubliques.ddfip78@dgfip.finances.gouv.fr